GANESHA

Extrait de l’ouvrage de Alain Daniélou ” Shiva et Dionysos”

Ganesha, seigneur des obstacles, gardien des portes et des mystères

” Les compagnes de Pârvatî se plaignaient auprès d’elle, disant:” les serviteurs de Shiva ne refusent pas d’exécuter nos ordres, mais ils ne sont vraiment pas à notre service. Ils obéissent à Shiva et gardent notre porte.Nous ne pouvons nous fier à eux. Il nous faudrait quelqu’un qui soit vraiment à nous…” Alors que la déesse prenait son bain, Shiva, repoussant Nandi, le Minotaure qui gardait l’entrée, pénétra dans l’appartement. la déesse en fut très gênée…Elle décida de se créer un serviteur et, avec les raclures de sa peau, façonna un garçon.

” C’était un bel adolescent, bien proportionné, grand, vigoureux et brave. elle lui dit :” Tu es mon fils et tu n’appartiens qu’à moi seule.”. Il promit de lui obéir en toutes choses. La déesse, ravie, le couvrit de caresses et le serra dans ses bras. Elle le plaça, armé d’une massue, devant sa porte. Lorsque Shiva voulut entrer, le garçon lui barra la route et, malgré les injonctions du dieu, se refusa à le laisser passer. Shiva, furieux, envoya alors ses Ganas pour le débarrasser de ce gêneur. De longs palabres et d’interminables bagarres s’ensuivirent. Le fidèle gardien resta victorieux…Lorsqu’elle vit l’armée des dieux se joindre aux Ganas pour attaquer le vaillant garçon, la Mère du monde délégua deux de ses pouvoirs, deux shaktis, sous forme de diablesses, pour venir en aide à son fils. L’une de ces diablesses qui avait un aspect terrifiant se tenait debout. Sa bouche ouverte était aussi large que la caverne de la Montagne noire. L’autre avait l’apparence de la foudre et des bras innombrables. elle était énorme et terrible, prête à frapper tous ceux qui approchaient. Dans la bataille, les deux shaktis saisissaient avec leur bouche les projectiles lancés par les dieux et les Ganas, et elles les relançaient sur eux…Lorsque Vishnu voulut attaquer le fils de la déesse, les deux shaktis s’intégrèrent au corps du garçon et lui donnèrent ainsi une force accrue. Même l’armée des dieux fut vaincue par le courageux garçon. Finalement, alors qu’il était occupé à combattre Vishnu, Shiva lui-même traîtreusement lui trancha la tête avec son trident. Voyant le chagrin de la déesse et pour la calmer, Shiva donna aussitôt de remplacer la tête du jeune homme par celle du premier être vivant rencontré..Ce fut un éléphant dont la tête fut jointe au corps ressuscité et, pour consoler la déesse, Shiva le nomma Ganesha, chef des Ganas.”( Shiva Purâna, Rudra Samhità, chap 13 à 18, abrégés);(…)

Ganésha est donc l’équivalent du Korybas crétois, éponyme des Korybantes, la troupe des adolescents célestes qui forment l’escorte de Dionysos. Korybas est le fils de Cybele, la déesse de la Montagne, comme Ganésha est le fils de Pârvatî, la Dame de la montagne. Ganesha est le maître des obstacles. c’est lui qui crée des difficultés dans toutes les réalisations humaines ou spirituelles. Seule sa bienveillance permet de les surmonter. Il est donc le maître de l’initiation, des mystères, des rites par lesquels les obstacles peuvent être contournés ou évités. (…)

On invoque Ganésha avant toute entreprise pour éviter que les Ganas n’en empêchent la réalisation. On place également l’image de Ganésha au-dessus de la porte de la maison pour en protéger l’entrée, un peu comme on emploie parfois comme gardien quelqu’un de la caste des voleurs.

Symboliquement Ganésha représente l’unité fondamentale du macrocosme et du microcosme, de l’être immense ( l’éléphant) et de l’être individuel ( l’homme). Cette identité qui semble impossible est pourtant une réalité fondamentale et la clé de toute expérience mystique ou rituelle, ainsi que des possibilités du Yoga. sans en prendre conscience, sans vénérer Ganésha, aucune réalisation n’est possible. Il est le gardien des portes et des mystères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.