Le yoga, mode ou mode de vie ?

A la question de savoir si le yoga est une mode ou un mode de vie, voici quelques éléments de réponse que je partage avec vous.

  1. Le yoga, mode ou mode de vie ? Le yoga est avant tout une discipline spirituelle. L’humain ressent désormais un besoin urgent de se reconnecter avec son essence, sa vraie nature. En ce sens le yoga relève de la dimension spirituelle de tout être. Cette quête, relativement récente, nous autorise à dire que le yoga est une mode, tout au moins en Occident. Mais cette mode ne saurait être éphémère. Car les bienfaits du yoga se révèlent être si intenses que peu à peu la pratique se transforme en un mode de vie, délibérément choisi. Il ne s’agit plus alors de suivre ” ce qui se fait” mais de prendre pleine conscience de sa propre vie.
  2. La différence entre le Yoga et le Pilates tient au fait que le Pilates, largement inspiré du yoga , ne pratique que des exercices sur le corps physique. Le travail sur le souffle, la concentration et la méditation sont propres à la pratique du yoga
  3. Le yoga est un mode de vie qui inclut la pratique physique, le respect de son propre corps. Le pratiquant de yoga fait également le choix d’une alimentation saine et équilibrée, d’une vie éloignée des drogues, alcools, cigarettes et autres poisons toxiques. L’énergie obtenue grâce à cette approche globale de la vie, permet de se préparer à des états méditatifs de joie, d’équilibre et d’harmonie.
  4. La nourriture du pratiquant de yoga sera la plus éloignée possible de la nourriture industrielle, facteurs de nombreuses maladies. La pratique du yoga associée à un régime à base de fruits, légumes et céréales non dénaturées peut éloigner durablement certaines maladies inflammatoires.
  5. Le meilleur conseil pour débuter en yoga sera de prendre le temps de choisir son cours. Il n’y a probablement pas de yoga “meilleur” qu’un autre. Si vous venez régulièrement à votre cours de yoga avec enthousiasme et envie, alors vous savez sans aucun doute possible que vous pratiquez le ” bon yoga”.
  6. Le yoga exige-t-il des efforts et de la patience? La réponse est oui, bien entendu. Autrement dit, “on n’a rien sans rien “. il a fallu 9 mois au foetus pour se former dans le ventre de sa mère. Pourquoi en serait-il autrement pour les résultats attendus du yoga?Mais le bienfait obtenu à la fin d’une séance est, lui, instantané. Très rapidement vous allez vous reconnecter avec les sensations de votre corps, apprendre à l’écouter , le soigner. Vous allez ressentir détente et apaisement , accompagnés d’un regain d’énergie.
  7. La méditation exige-t-elle des efforts et de la patience ? Là encore la réponse est “oui”. Sans entrer dans la description des différents types de yoga, retenez que dans le yoga traditionnel, l’apprentissage est essentiellement axé sur le travail du contrôle du souffle ( pranayama), de la concentration ( dharâna) et de la méditation ( dyana). Ultimement, pour les yogis accomplis, l’expérience du Samadhi. Cet apprentissage peut parfois prendre des années mais il arrive aussi que les effets de l’état méditatif s’obtiennent instantanément.
  8. Le yoga coûte-t-il cher ? Il faut savoir que les formations sérieuses en yoga durent un certain nombres d’années et que le budget d’apprentissage d’un enseignant s’avère conséquent. Par ailleurs, les loyers des plus belles salles, dans les grandes villes sont eux aussi très élevés. C’est en grande partie ce qui justifie les tarifs des cours. Les enseignants de yoga sont généralement des passionnés qui ne cherchent pas à faire fortune mais, tout au moins à couvrir leurs frais.

“Comme n’importe quelle science, le yoga convient aux hommes de toutes les races et de tous les pays. (…) Le yoga est une méthode destinée à restreindre la turbulence naturelle de nos pensées, laquelle empêche impartialement tous les hommes, de tous les pays, d’entrevoir leur vraie nature d’Esprit. Telle la lumière curative du soleil, le yoga est salutaire aussi bien pour les Orientaux que pour les Occidentaux. Les pensées de la plupart des gens sont agitées et capricieuses; un besoin manifeste existe pour le yoga, science du contrôle de l’esprit.”

Autobiographie d’un yogi de Paramahansa Yogananda

pratique et maîtrise

La pratique du yoga: 10 raisons pour commencer

La pratique du Yoga, depuis quelques décennies déjà, accélère son développement dans le monde occidental .Est-ce un simple effet de mode ou une pratique qui s’inscrit dans la durée ? Pour répondre à quelques questions que vous vous posez, voici une liste succincte  des nombreux bienfaits du Yoga. Cependant rien ne vaut l’expérience directe. Alors peut-être est-il temps pour vous de franchir le pas pour un cours d’essai?

1| Le Yoga « classique » s’adresse à tous.

 Dans sa forme originelle, le yoga est une discipline sans compétition, sans jugement. Peu importe sa souplesse le jour où on débute. On démarre de « là où on se trouve ».Le seul objectif est d’être là pour se faire plaisir. Le yoga n’exige aucun pré-requis. Chaque posture est proposée en différentes variantes qui permettent de s’adapter à la situation de chacun. Certes l’inconfort est quelquefois présent sur le tapis, mais la douleur doit en être totalement exclue.

2-  Le Yoga assouplit .

Le yoga ne requiert pas d’être souple pour le pratiquer mais, bien au contraire, il permet d’assouplir les corps les plus « raides ». Grâce aux respirations appropriées, les muscles se relâchent en particulier durant les étirements. De là les mouvements se libèrent. Au fil des semaines on constate à quel point le corps se modifie. Ce qui nous paraissait impossible à atteindre se trouve désormais à notre portée.

3 – Le Yoga sculpte le corps et développe la musculature. 

La pratique du Yoga dit « classique » ne ressemble en rien à une séance de gym-cardio. Le yoga se pratique en énergie mais sans violence. Néanmoins le corps travaille la musculature en profondeur. Ainsi le Yoga gaine, sculpte et tonifie .La silhouette gagne en maintien et les raideurs disparaissent. Par la pratique des flexions, étirements, torsions les muscles s’allongent et se détendent en douceur.

4. Le Yoga apprend à contrôler le souffle

Pour être efficaces les postures Yoga ( asanas) doivent être associées au respirations yoguiques( prânâyamas) et aux gestes. L’apprentissage du  prânâyama, augmente considérablement la capacité respiratoire et la qualité du souffle tout en générant une formidable énergie. De là vont d’écouler d’innombrables bienfaits.

5-  Le Yoga evacue le stress

En favorisant la prise de  conscience du corps, le Yoga va conduire à lâcher peu à peu les tensions nerveuses dans les zones habituelles d’accumulation du stress comme par exemple, les épaules, où beaucoup d’entre nous concentrent les tensions.

La maîtrise de la respiration est une technique particulièrement efficace pour gérer le stress. Associée à des postures de recherche d’immobilité et d’équilibre, la respiration permet de s’ancrer dans l’instant présent. Ainsi en écartant toutes les pensées génératrices de perturbations et de déséquilibre émotionnel, le Yoga va créer des moments « suspendus » de sérénité qui vont laisser des empreintes dans le psychisme.

6-  Le Yoga  développe les facultés de concentration. 

Pour la plupart d’entre nous le mental est  instable, “a une tendance naturelle à s’échapper et  à se laisser entrainer dans la multitude de pensées et d’émotions qui surgissent”.(Sami Satyananda).  C’est pourquoi le Yoga s’est attaché à développer des techniques particulières de concentration.

Le yoga développe notre connaissance intuitive et éclaire nos modes de pensée. Les postures requièrent de l’attention, de la concentration et de la patience dans l’immobilité. La pratique du Yoga nous enseigne à diriger notre attention sur chaque partie du corps. On observe, on scrute et on cherche à ressentir les moindres vibrations. L’écoute du corps, le maintien des postures, la régulation volontaire du souffle maintiennent l’esprit dans une présence permanente.

De même, la maîtrise du mental et du flot des pensées, en nous rendant observateurs actifs, renforcent nos capacités de concentration et d’écoute en  conscience.

Ainsi, ancrés dans l’instant présent et en capacité d’écarter un mental instable de la pratique, nos facultés de concentration s’en trouvent décuplées.

7 –  Le Yoga développe la force de la volonté 

On pourrait dire que ce qui se passe sur le tapis se reflètera tôt ou tard dans la vie. On dit que le « mental lâche avant le corps ». Aussi une attitude positive, alliant motivation, volonté, assiduité et persévérance renforce la capacité à gérer sa vie.  Sans effort surhumain, le Yoga nous aide à repousser nos limites et à gagner confiance et estime de soi. Le Yoga nous enseigne également à envisager les choses « sous un autre angle », selon un autre point de vue. Dans la pratique des postures inversées par exemple.

C’est ainsi que le Yoga nous enseigne à gérer voire à écarter des attitudes et pensées négatives comme l’impatience, le découragement,le jugement, le doute, le ressentiment, l’intolérance.

En générant une énergie phénoménale, le yoga nous permet de traverser les tempêtes de la Vie dans la sérénité et l’équilibre, puisant cette force en nous-mêmes.

8. Le Yoga protège la santé

Très succinctement nous dirons que le Yoga stimule le système immunitaire, améliore le système digestif,augmente l’oxygénation des cellules, équilibre le système hormonal ,réduit la fréquence cardiaque et abaisse la tension artérielle.

Il développe la  souplesse et la musculature. Il renforce la colonne vertébrale et toutes les articulations. Le Yoga augmente notre capacité respiratoire.

Bien entendu cette liste n’est pas exhaustive. Nous n’aborderons pas ici le fait que le Yoga conduit bien souvent à une meilleure hygiène alimentaire.

9. Le Yoga permet le centrage de soi.

Il ne faut pas perdre de vue qu’avant d’être une discipline corporelle le yoga est une philosophie. Le Yoga tend à harmoniser le corps et l’esprit en se focalisant sur le développement physique, psychologique et spirituel dans une perspective d’autonomie et de centrage. En tant que philosophie, le yoga est totalement laïc, « non sectaire et libre de toute adhésion religieuse ».(H.G)

10. Le Yoga ouvre les portes d’une autre compréhension du monde

Dès lors que l’on a compris et vécu dans son corps et son esprit les bienfaits du Yoga, il n’est pas rare de désirer chercher à approfondir ses connaissances en Yoga dans sa tradition indienne. C’est une aventure formidable qui demande une motivation sincère, de la curiosité, de la persévérance et encore une fois, beaucoup de patience. 

Il ne viendrait pas à l’idée d’un indien de dissocier le concept de la technique…” Jean Papin.

Bienfaits du Yoga et de l’exercice physique

Voici une explication très claire de Swami Satyananda Saraswati sur les bienfaits du Yoga et de l’exercice physique.

“Les Yogasanas ont souvent été considérés  comme une forme d’exercice. Ce ne sont pas des exercices, mais des techniques qui placent le corps physique  dans des positions qui cultivent la conscience, la relaxation, la concentration et la méditation. Une partie  de ce processus est  le développement d’une bonne santé physique grâce au stretching , au massage et la stimulation des canaux praniques ainsi que des organes internes. Ainsi l’asana est un complément à l’exercice. Avant  que la différence entre les deux puisse être comprise, il est nécessaire de savoir que l’exercice impose un stress bénéfique au corps. Sans cela le muscle fond, les os se fragilisent, la capacité d’absorption de l’oxygène décroît, une insensibilité à l’insuline peut advenir et la capacité de répondre à la demande physique d’une  activité soudaine est perdue. Il existe plusieurs différences dans la façon dont les asanas et l’exercice affectent les mécanismes du corps. Lorsqu’on pratique les asanas de yoga, la respiration et le taux de métabolisme ralentissent; la consommation d’oxygène et la temperature du corps chutent. En revanche durant l’exercice , le souffle et le métabolisme s’accélèrent, la consommation d’oxygène s’élève et le corps chauffe. Les postures de yogas tendent à freiner le catabolisme alors que l’exercice lui est favorable. De plus les asanas sont conçus pour leurs effets spécifiques sur les glandes et les organes internes, et également pour modifier l’activité électrochimique du système nerveux.”Swami Satyananda Saraswati. Bihar Yoga®

Nous avons une chance incroyable de pouvoir pratiquer le yoga à Marseille en intérieur ou en extérieur dans des conditions extraordinaires. Quoi de mieux en effet qu’un lever ou un coucher de soleil en posture de méditation face à la mer. De plus nous pouvons nager, marcher dans les calanques, faire du vélo et milles autres activités physiques nous permettant de garder notre corps en forme. www.arts-yoga.com®